Posts Tagged ‘campagne’

Il y a un an… Aprodesa et El Sauce

vendredi, août 13th, 2010

Aprodesa est une association qui promeut l’agriculture durable au Nicaragua. Rencontrés grâce à l’association française TouSCAN, les membres de l’association Aprodesa m’ont ouvert leurs portes et m’ont apporté beaucoup lors de mon voyage. Je les en remercie encore.

El Sauce et les communautés de la montagne

Afin de découvrir au mieux leur travail, trois agronomes de l’association m’ont emmenée avec eux dans les communautés d’El Sauce. Pendant trois jours, je les ai suivis dans les villages et chez les fermiers d’El Cacao, d’El Guayabo et de Cerro Colorado. Nous montions sur la montagne en 4×4 à travers des chemins tortueux et redescendions le soir dormir dans un hôtel de la ville.

Là-haut sur la montagne, au milieu de la Nature, j’ai senti une paix immense m’envahir. J’en ai parlé avec un ami nicaraguayen qui a utilisé l’expression « la paz del corazon », la paix du coeur…

Contrairement aux images négatives que l’on a souvent des villages reculés, les habitants des communautés d’El Sauce ont été très ouverts et accueillants. Ils m’ont montré avec plaisir leur ferme, leurs travaux, leurs projets, leur vie… Que de choses en cours dans les villages !

Pour le salon Rica Cacao du Monde, un salon chocolat dans le Vieux Lille, j’ai préparé en février dernier une petite exposition de photographies sur ces communautés : vous pouvez la découvrir sur le site Lumières d’images, mon site de photographies.

Le travail des membres d’Aprodesa est très intéressant. Leur objectif est de lutter contre la déforestation des sommets montagneux pour favoriser l’absorption de l’eau par des sols de manière à reconstituer les nappes phréatiques. Ils interviennent dans les villages pour envisager avec les agriculteurs d’autres aménagements de leurs terres dans le double objectifs de promouvoir les cultures arborées et de maximiser la production agricole des paysans. Par exemple, ils peuvent leur proposer de planter du café dans les espaces non utilisés ou de cultiver des légumes pour être moins dépendant d’une seule et même production. Les agronomes sensibilisent également les agriculteurs pour qu’ils cessent de brûler leurs champs avant chaque nouvelle plantation. Cette pratique, courante, a pour objectif de supprimer toutes les anciennes graines mais qui détruit par la même occasion les richesses de la terre. Les agronomes discutent, partagent et conseillent. Les fermiers, maîtres chez eux, suivent leurs propositions uniquement s’ils le désirent.

Eologia, abuela de la campagne

dimanche, août 8th, 2010
Eologia, abuela de la campagne

Eologia, abuela de la campagne

Le regard d’une femme.

Une main qui vous touche.

Un sourire.

Un accueil chaleureux.

Tout cela peut se passer en moins de quelques minutes et vous marquer pour la vie.

Elle m’a regardé partir jusqu’à ce que je quitte l’horizon et j’ai senti mon cœur qui battait.
Croisée au détour d’un chemin, Eologia m’a offert beaucoup. Je n’ai pas eu le temps de la connaître mais ce portrait en dit long. Je vous l’offre.