Journée touristique à Léon

Léglise El calvario a Léon

L’église El Calvario a Léon

A une heure de bus express de la capitale, Léon ouvre ses porte. Les églises de cette ancienne ville colonial font sa réputation. J’en ai fait un petit tour.

Souvent colorées en jaune ou bleu, l’architecture est différentes de cathédrales européennes. A intérieurs, tout est trop propre et très soignée. Les boiseries sont magnifiques.

 

Les couleurs de léglise

Les couleurs de l’église

Contrairement a chez nous elles ne sont jamais vides et si le calme est présent, le silence n’est pas là ce qui rends ces lieux paisibles et agréables. Loin de la chaleur du soleil, elle permettent de se reposer au frais. A Léon plus qu’ailleurs dans le pays, le soleil brûle.

 

Peu à peu, je prends conscience de l’importance de la pauvreté de certains Nicaraguayens. A midi, nous avions fini de manger sans avoir réussit à tout avaler. Un homme uniquement vêtu d’un caleçon jeune pétant s’est alors emparé avec merveille de nos restes de poulet et de bananes frites. Pendant 3 semaines, je n’avais pas beaucoup bougé du centre ville de Condega, auprès des même personnes. Depuis une semaine, je découvre la ville de Managua, ses différents quartiers. J’ai eu l’occasion d’entre dans 3 écoles différentes au niveau sociales particulièrement distincts. Plus encore que la richesse, c’est l’écart de richesse entre les habitants qui est flagrante…

Cela donne a méditer…

Comments are closed.